Visitez les plus beaux sites archéologiques de Thaïlande inscrit à l’Unesco

Visitez les sites archéologiques

La Thaïlande représente l’un des premiers circuits touristiques mondiaux. Et pour motif, il faut plus d’un séjour pour explorer les abondantes richesses de la contrée telles que les sites archéologiques comme Sukhothai et Ayuthaya, qui relatent le raffinement de l’ancienne royauté Siam sans oublier les richesses naturelles, culturelles et humaines.

La Thaïlande consiste une contrée disposant d’extraordinaires sites touristiques cyclopéens, culturels et naturels, qui nécessitent réellement un crochet. Entre ces sites fascinants thaïlandais, on vous invite à visiter les trois incontournables et magnifiques sites culturels affiliés au patrimoine mondial. La première visite le site paléographique de Ban Chiang inscrit depuis 1992 qui dispose d’une surface approximative de 8 hectares, celui de Ban Chiang a pu dévoiler aux archéologues une légende extrêmement différente de celle dont ils étaient accoutumés. Effectivement, certaines pièces expertisées ont dévoilé l’existence d’une culture évoluée en Thaïlande, et ce, vraisemblablement aux alentours de 3600 avant J-C jusqu’en 200 après alors même que l’on pensait l’Asie du Sud-Est dénuée d’une existence si antique. Sis dans le boréal de l’Isaan, dans le district d’Udon-Thani, il exhibe l’essentiel des accessoires trouvés durant les fouilles effectuées depuis les années 72 et étant la propriété d’une population néolithique qui avait fleuri à la frontière de la Thaïlande, du Laos ainsi que du Cambodge. Ensuite, la célèbre ville de Sukhotaï et régions historiques combinées, entrée dans l’Unesco depuis 1991. Le tout comporte 21 sites et 4 vastes étangs dispersés dans une large vallée encerclée de collines garnies. Basé sur un îlot et hébergeant sur son gazon marchant. C’est un magnifique endroit pour contempler le soleil couchant. Vous y verrez aussi le sanctuaire Wat Mahathat qui est le plus immense du site. Il était destiné à la famille impériale. Les douves qui l’entourent mesurent plus de 1 km. Sans oublier le lieu saint Wat Si Sawai du genre lopburi et khmer est composé de 3 prangs hindouistes. Dans la région nord, ne ratez surtout pas le temple Wat Si Chum, qui abrite un gigantesque bouddha en mode assis d’une quinzaine de mètres. Ensuite terminez par la partie occidentale, moins fréquentée. Petite recommandation visitez le parc à bicyclette. Le dernier et non le moindre la ville archéologique d’Ayutthaya, inscrite depuis 1991. Métropole du Siam entre 1350 et 1767, la cité, est bâtie sur un archipel artificiel au confluent de trois cours d’eau. Les 33 rois qui y gouvernèrent, firent de cette ville sur pilotis le cœur florissant de l’Est et le décorèrent de temples et de palais olympiens.

Partez à la découverte d’autres sites mythiques d’Asie via www.helloasie.fr/.