Faites attention à vos gestes, le peuple thaïlandais est sensible !

le peuple thaïlandais

Vous avez sûrement déjà lu les textes touchant les bonnes conduites en Thaïlande dans les guides. La majorité des renseignements présentés sont vrais : ne pas orienter les pieds vers une sculpture de Bouddha, ne pas effleurer un moine, etc. Voici quelques gestes à éviter : les Thaïs sont sensibles.

Les Thaïlandais adulent et honorent énormément leur monarque, Sa Majesté Bhumibol Adulyadej ou Rama IX. Par exemple, si vous allez au ciné, vous devrez inévitablement vous redresser quand le public le fait (au commencement de la séance, durant le mini film qui lui est dédié). Ne pas le pratiquer, ou profaner le roi ou la royauté dans toute autre évènement n’est pas juste un affront contre les Thaïs, mais cela relève d’un délit de lèse-majesté.  Ainsi, un Suisse a été condamné à une dizaine d’années d’emprisonnement pour avoir peint en noir l’effigie du roi  (une attitude en apparence stimulé par le fait que le commerce d’alcool était prohibé ce jour-là, car on fêtait les 60 années d’empire du roi).. De même pour exprimer aux moines les mêmes hommages que le peuple Thaïs, ne les frôler pas et ne leur offrez rien directement, plus particulièrement si vous êtes une ladies. S’ils vous donnent quelque chose, exécutez le wai avant de récupérer l’objet, même si cela les force à demeurer la main tendue durant ce laps de temps. Le wai (formuler comme le why en anglais représente le signe employé habituellement pour accueillir et dire merci. On le pratique en unissant les mains devant la poitrine et en abaissant la tête. Les étrangers ne sont pas forcés de l’appliquer, mais l’attitude sera estimée, si bien sûr, vous le faites dans des moments appropriés  D’une façon générale, si vous n’êtes pas certain, faites-le à tout individu qui vous le fait avant, exempté s’il est votre servant ou un enfant. Si vous voulez dévoiler votre gratitude, un sourire s’avère suffisant … un pourboire également ! Il existe en Asie cette expression perdre la face, et tout le monde présage qu’un Japonais se fasse hara-kiri a moyen d’un sabre ou fond en larmes à la télé s’il a fait une chose ignominieuse. En Thaïlande, ce qui est primordial, c’est de ne pas perdre un désaccord. C’est pourquoi il faut éviter de braver un Thaïlandais et surtout une Thaïe, car cela risque de s’aggraver rapidement. Les Thaïs aiment s’offrir des présents. Si vous êtes conviés ou vous promenez, apportez toujours quelque chose.